Accueil La permaculture pour les enfants Apprentissage de l’autonomie alimentaire par la permaculture avec les enfants

Apprentissage de l’autonomie alimentaire par la permaculture avec les enfants

Des enfants d’Aigues-Mortes, dans le département du Gard, ont transmis une technique révolutionnaire de permaculture à des élèves de Tunisie : la marelle nourricière permettant de fabriquer du sol vivant avec des déchets végétaux sur n’importe quel terrain. Et ensuite, produire sa nourriture.
Sana Frigui, l’enseignante qui a repris la technique mise au point par la jeune équipe de jardiniers permaculteurs français témoigne : “Ce matin, j’ai animé un atelier de permaculture à l’école de la créativité, j’ai initié les enfants à la culture en lasagne. Nous avons parlé biodiversité, cycle de vie des végétaux de la graine à la feuille morte… Nous avons fait le jeu de la marelle nourricière. Les enfants ont planté des pommes de terre, des fèves, des courges et des radis. Comme d’habitude, la curiosité et l’enthousiasme étaient au rendez-vous et les enfants m’ont bombardée de questions très pertinentes! Merci Sondes Khlifa pour cette belle aventure.”

Voici le film servant de tutoriel en open-source sur internet :

Suivez l’actualité des Incroyables Comestibles Maatmeur Tunisie :
https://www.facebook.com/Incroyables-Comestibles-Maatmeur-Tunisie-579150392183426/

Que les enfants transmettent aux autres enfants les techniques simples permettant de transformer des déchets végétaux en ressources, c’est le miracle de la permaculture rendu possible par le partage de l’agriculture urbaine 3.0 en mode open-source sur internet. Comme ça fait plaisir à voir cette mobilisation pour la vie sur la planète dans les écoles et les quartiers avec les enfants, qu’en dites-vous ?

On en parle au sein du groupe Autonomie Alimentaire 2020 :
https://www.facebook.com/groups/1658162144476618/

Share

2 commentaires sur “Apprentissage de l’autonomie alimentaire par la permaculture avec les enfants

    1. Bonjour Abdellatif,
      Eh bien déjà, en regardant le film de la marelle nourricière, tu as la compréhension des “ingrédients” qu’il faut mettre pour fabriquer du sol : il s’agit de mettre des couches brun = carbone et vert = azote. En plantant des pommes de terre, il y a digestion des déchets organiques qui sont transformés en terre et ainsi on peut planter ensuite tomates, poivrons, aubergines, pois; haricots, salades… et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *