Accueil La permaculture pour les enfants La chasse aux couleurs pour sensibiliser les tout-petits à la permaculture

La chasse aux couleurs pour sensibiliser les tout-petits à la permaculture

Une activité Montessori d’éveil des sens dans la nature par l’observation des couleurs. Pour une sensibilisation à la permaculture des tout-petits, avez-vous déjà essayé la chasse aux couleurs avec les enfants ?

C’est un jeu très simple qui dure juste une heure. Vous prenez une boite à œufs car elle est légère et ne craint rien tout en possédant les petits nids pour accueillir les objets colorés de la nature. Pour l’expérience, voici le récit de la sortie de Louise et Margaux aux pays des Merveilles.

lepaysdesmerveilles.com – Un peu avant le début des vacances, j’ai proposé à mes puces de réaliser une chasse aux couleurs avec les éléments de la nature. Cette petite promenade ludique leur a beaucoup plu, nous avons passé un très bon moment à observer la nature qui nous entoure.

Cette petite chasse aux trésors est ultra simple à préparer et elle peut être organisée plusieurs fois. Ici la boite est en libre service, les filles peuvent la prendre dès qu’elles en ont envie.

C’est une idée que je voulais proposer à mes puces depuis longtemps et qui m’est revenue en feuilletant le livre de Maman Clémentine Je bricole ! et en tombant sur la page présentant « le coffret d’observation de la nature ». C’est une superbe idée que je retiens et que je proposerai à mes puces d’ici quelques semaines.

Matériel pour réaliser une chasse aux couleurs dans la nature :

– Une boite à œufs
– De la peinture
– Un pinceau

Préparation de l’activité :

La préparation de cette activité est très simple et très rapide, j’ai simplement peint chaque case de la boite à œufs en utilisant une couleur par case. Les enfants peuvent aussi s’amuser à décorer l’extérieur de la boite, c’est encore plus amusant.

Louise et Margaux ont merveilleusement réussi leur mission en observant attentivement la nature. Margaux s’est très vite prise au jeu, même si elle n’a pas toujours mis les éléments cueillis dans la bonne case elle était vraiment très intéressée. D’elle-même, elle a trouvé un marron, des fleurs jaunes, des cailloux, des feuilles…

Louise a très vite remarqué que certaines couleurs sont beaucoup plus fréquentes dans la nature que d’autres. N’ayant pas énormément de fleurs dans le jardin au début du mois de juillet, nous avons dû partir en promenade pour compléter la boite. Le jeu a ainsi été encore plus drôle et passionnant.

C’est un jeu qu’il est intéressant de renouveler à chaque saison pour observer les changements de la nature. Ainsi, les enfants peuvent se rendre compte qu’en automne le marron domine, qu’en hiver la nature dort et qu’il est difficile de trouver des couleurs, qu’au printemps la verdure refait surface et qu’en été on revoit enfin la vie en couleurs.

Cette activité a rencontré un véritable succès, mes puces étaient ravies de partir à la chasse aux couleurs et de réussir à remplir leur boite à œufs.

C’est une activité qu’il est aussi possible de proposer en intérieur comme je l’avais fait avec Louise lorsqu’elle avait 2 ans et demi.

Âge de Louise : 4 ans et 9 mois
Âge de Margaux : 23 mois
Durée de l’activité : une bonne heure (à renouveler à l’infini !)

Est-ce que ça vous a plus ? Avez-vous des expériences avec des commentaires ou des photos à partager sur le thème de la chasse aux couleurs dans la nature avec les enfants ?

On en parle au sein du groupe de la permaculture pour les enfants, en LIEN ICI.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *