Accueil La Permathérapie PERMATHERAPIE – « L’humilité est source de grandeur »

PERMATHERAPIE – « L’humilité est source de grandeur »

Billet n°9 – La vertu de l’humilité –

Avec les vertus du partage et de la transparence, la vertu de l’humilité sert le rapport à l‘autre, mais aussi à tout ce qui nous environne.

Comment ne pas être en état d’humilité face à la puissance de la vie et de la nature dont je fais partie.

L’humilité nous met exactement à notre place, les uns vis-à-vis des autres, mais aussi de l’univers, des forces de la nature ou de la splendeur des animaux par exemple.

L’humilité m’invite à respecter le vivant.

L’humilité m’invite à respecter tout ce qui est conscient, à vivre en harmonie avec la conscience du tout et ainsi à me rendre compte que tout est conscience, qu’elle soit minérale, végétale ou animale.

L’humilité me rapproche aussi de la conscience de l’eau, de l’air, du vent, de la lumière.

Et je suis entièrement responsable de ma posture intérieure vis-à-vis de l’humilité.

L’HUMILITÉ NE DOIT PAS EFFACER LA GRANDEUR DE QUI JE SUIS.

C’est une vertu un peu complexe à vivre, à cultiver, car l’humilité ne doit pas effacer la grandeur de qui je suis.

Elle me permet d’exprimer ma grandeur sans blesser l’autre, sans blesser mon environnement.

Elle engendre ainsi, la simplicité, l’innocence, l’enfance.

Elle maintient chacun à sa juste place.

Qu’est ce qui m’empêche d’être dans l’humilité ?

Vivre en étant non conscient, non connecté, vivre dans l’illusion de la séparation et de la peur de l’autre. Croire que je dois diminuer l’autre pour me grandir. Croire que je dois être le meilleur, le plus fort, le plus beau. Croire que je vais manquer et que je dois me battre pour avoir.

JE NE PEUX ME LAISSER HUMILIER QUAND J’AI CONSCIENCE DE MA PROPRE GRANDEUR

Les conséquences sont lourdes pour l’autre, pour celui qui n’est pas encore redressé et qui n’a pas encore conscience de sa propre grandeur.

Le jeu de l’humiliant et de l’humilié est sans fin, tant qu’il y aura la croyance que je peux me laisser humilier.

Si j’ai conscience de ma propre grandeur, alors je ne peux me laisser humilier.
Cependant que conscient de ma propre grandeur, je dois rester dans l’humilité.

La non-humilité entraîne l’écrasement, le rejet, le mépris de l’autre, l’engagement vers la complexité, le gigantisme, l’excès, la folie des grandeurs, l’éloignement de notre Être profond, du Soi, de la conscience du Soi.

Que permet l’humilité ?

Elle amène la simplicité, source de paix et d’équilibre.

Elle rassemble chacun dans sa différence, permet alors la tolérance.

L’humilité permet l’ouverture d’esprit, l’abandon aux forces supérieures de vie et d’amour.

Comme vous avez pu le remarquer tout au long de ces billets qui parlent des vertus de la noble tache du travail sur soi, il y a des vertus qui engendrent un cercle vertueux dynamique telles la volonté, la persévérance, le partage, la transparence, et celles qui amènent de la tempérance, de l’équilibre, comme la douceur et l’humilité.

 Cultiver l’humilité

 Grâce à la persévérance et donc à la patience, lorsque je plonge mes mains dans la terre, que je me connecte en conscience aux semis, aux plantes qui poussent dans une butte faite de déchets organiques (1) que j’aurai mise en œuvre avec ceux qui souhaitent produire de la nourriture à partager, je comprendrai, parce que je le vivrai, que l’humilité est source de grandeur, de partage, de soin, de simplicité, et surtout de joie et d’amour.

Je rendrai aussi hommage aux vers de terre, êtres invisibles et silencieux, qui sont dans l’humilité parfaite pour créer l’humus, source de vie.

 Sabine Becker

13   mai 2016

(1)  Par exemple la butte auto-fertile faite de couches successives de cartons, bois morts, coupes de gazon, crottins, compost, feuillages, terreau, ou keyhole garden.

Crédit photo : Fabien Liagre. Agronome-agroforestier, directeur de l’AGROOF. Site web. http://agriculture-de-conservation.com/Humus-Humanite-Humilite.html

Ce billet vous a plu, vous aide dans votre cheminement, vous aimez l’open source? Nous vous invitons à nous soutenir en faisant un don à l’association « Les Cercles vertueux – Prendre soin de Soi de l’autre et de la Terre ». Merci.


 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *