Accueil La Permathérapie PERMATHERAPIE – « L’intégrité permet l’action juste»

PERMATHERAPIE – « L’intégrité permet l’action juste»

Billet n°12 – La vertu de l’intégrité –

Nous continuons dans ce billet à aborder les vertus de la « Noble Tâche » du travail sur Soi qui servent la relation à Soi.

Pourquoi ici l’intégrité, alors qu’elle pourrait sembler servir la relation à l’Autre ? En effet, l’intégrité est demandée dans le travail, en politique, dans les services publics, dans le commerce, dans l’enseignement, etc…Car dans les étapes que nous franchissons une à une au travers de la roue des vertus, elle est celle qui va m’aider à me recentrer, à aller chercher au fond de moi qui je suis en vérité, me confrontant sans cesse à choisir à chaque instant le contenu et la direction de ma vie.

En effet, la vertu de l’intégrité va me demander de me poser la question suivante “qui je sers?”.

L’INTÉGRITÉ ME DEMANDE DE FAIRE DES CHOIX

Cette loyauté avec soi-même est très exigeante puisqu’elle nécessite de savoir qui je suis mais aussi, qui je désire être, qui je choisis d’être. En effet, comment être intègre si je ne sais pas qui je sers ?

Elle me permet avec l’aide de la vigilance, d’aller au fond de moi afin de découvrir en permanence qui je suis, ce que je suis venu accomplir, et de choisir (pourquoi pas), la plus belle version de qui je veux être, ce qui a pour effet de me connecter à mes talents et de les servir. Et voilà un cercle vertueux qui pointe le bout de son nez.

Elle m’amène ainsi à me positionner, à faire des choix, et ceux-ci me demandent d’être en état de conscience, de vigilance.

Le manque d’intégrité apporte une déviance délétère dans mes comportements, entraîne le déni de soi, la perte de confiance, les mensonges à répétition, l’un pour couvrir l’autre, la perte de repères, l’instabilité, et me fait tourner en rond tant que je n’aurai pas vu et su que je ne sers pas la bonne personne.

La relation à l’autre en est alors complètement compromise, cependant que l’intégrité vis-à-vis de soi, permet une relation franche, nette et stable.

Grâce au centrage qu’elle apporte, l’intégrité permet l’action propre et juste.

Bien sûr l’intégrité fait appel à l’honnêteté, mais elle est plus que l’honnêteté. Elle est plus profonde.

Comme pour chaque vertu, elle ne supporte aucun compromis, je suis intègre ou pas, et j’en ai l’entière responsabilité, elle ne dépend que de moi, personne d’autre peut me la ravir.

L’INTÉGRITÉ EST UNE FORCE DE REDRESSEMENT

Elle apporte une valorisation du Soi, car une personne intègre cela se sait, se voit par son rayonnement, son exemplarité.
C’est une personne qui tient bon le gouvernail de sa vie et sur laquelle les autres peuvent compter, peuvent se reposer. J’acquiers avec elle, une grande confiance en moi.

L’intégrité me simplifie la vie, elle m’empêche de m’embarquer dans des expériences qui ne fonctionnent pas, sauf celles d’avoir appris que cela ne fonctionnait pas.

Dans le potager, je cultive l’intégrité en respectant le vivant, en prenant soin des plantes, en étant responsable d’elles et en m’engageant à les faire pousser sans leur nuire, sans polluer, en respectant les résidus pour les redonner à la terre sous forme de compost, en utilisant les ressources équitablement.

L’intégrité m’ouvre ainsi à plus d’amour pour moi, pour les autres et pour la Terre.

Sabine Becker

16 mai 2016

Crédit photo : Les Jardins d’hospitalité de l’Hôpital Salvator (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille) © DR, site web http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/En-continu/Hopit…  Gilles Clément paysagiste.

Ce billet vous a plu, vous aide dans votre cheminement, vous aimez l’open source? Nous vous invitons à nous soutenir en faisant un don à l’association « Les Cercles vertueux – Prendre soin de Soi de l’autre et de la Terre ». Merci.


Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *