Accueil La Permathérapie PERMATHERAPIE – « L’ouverture d’esprit est une porte d’entrée de l’éveil »

PERMATHERAPIE – « L’ouverture d’esprit est une porte d’entrée de l’éveil »

Billet n°10 – Vertu de l’ouverture d’esprit –

J’avance à grand pas sur la roue des vertus de la noble tache du travail sur soi. A grands pas, car je suis directement passée à la vertu de l’ouverture d’esprit avant d’avoir abordé celles qui servent la relation à soi, que sont la vigilance, l’intégrité et la simplicité.

J’écris ces billets selon l’inspiration du moment, au moment où il me parait juste de le faire.

Alors l’ouverture d’esprit, est-ce vraiment une vertu ? Oui, dans le cadre de ce que nous définissons ici comme aide au travail sur soi.

Ne serait-elle pas celle qui précède la volonté ? Certainement.

Et pourquoi se situe-t-elle en haut à gauche de la roue des vertus et non à côté de la volonté ? Car elle est une porte d’entrée vers la reliance aux forces subtiles supérieures.

Moi, je la considère comme une vertu, d’une part car elle respecte les deux critères simples : j’en suis entièrement responsable, il ne dépend que de moi d’être ouvert ou fermé, personne ne peut me forcer à être fermé d’esprit, c’est déjà ça, ensuite l’ouverture d’esprit est ou n’est pas.

D’autre part, c’est une vertu encore plus vertueuse que la transparence, la douceur, et l’humilité, car l’ouverture d’esprit va grandissant au fur et à mesure de la réalisation de soi.

Plus j’ouvre mon esprit, plus je grandis, et plus je grandis, plus j’ouvre mon esprit, elle est « vertuante ».

Tiens, voilà un mot que j’aimerais bien inventer.

Plus l’ouverture d’esprit s’élargit, plus le potentiel d’élévation est grand, sans limites

Il suffit d’une petite ouverture, même minime, par laquelle un rai de lumière s’invite dans ma prison personnelle, pour que tout bascule, pour que le regard porté change, pour qu’une nouvelle direction me soit donnée, pour que tout change.

Plus la porte s’ouvre, plus la lumière pénètre et plus je m’ouvre à d’autres horizons. Cercle vertueux vous dis-je.

Que permet l’ouverture d’esprit ?

Elle est une vertu dynamique car elle permet le développement de ma créativité de manière croissante.

L’ouverture d’esprit favorise l’abandon des croyances sclérosantes

Elle permet de m’ouvrir à l’inconnu, d’accepter la cohabitation, les différences. Elle a donc pour conséquences de diminuer mes peurs et d’augmenter ma curiosité, ma tolérance.

Avec l’ouverture d’esprit je dois mobiliser la vertu de l’abandon, du lâcher prise, confrontant mes croyances et certitudes aux nouvelles donnes expérimentées.

Elle m’apprend à savoir écouter, à découvrir l’autre dans sa demande, dans son besoin, et dans le partage de ses découvertes personnelles.

L’ouverture d’esprit est la porte d’entrée du changement, elle fait sortir des sentiers battus, du « toujours plus comme avant », de nos habitudes, de nos idées préconçues, de nos interprétations, des intentions prêtées aux autres, de nos supputations, suppositions et autres conjectures.

La non-ouverture d’esprit enferme dans des croyances sclérosantes et vice – versa, crée des barrières, des clans, des séparations, des limites, des frontières aussi bien dans les idées, dans les pensées, que dans les relations aux autres, ses connaissances, savoirs et expériences.

Elle empêche les nouvelles chances, les essais, les nouvelles tentatives.

La fermeture d’esprit nous confronte à des murs, à des obstacles infranchissables, à des changements douloureux et chaotiques. Elle nous enferme dans un cercle vicieux d’isolement et de non-partage.

Encore une fois, comme pour les autres vertus, ce sont les croyances erronées qui empêchent mon esprit de s’ouvrir.

En permettant de m’ouvrir encore d’avantage à l’inconnu, j’accepte aussi d’aller à la rencontre et à la découverte de ce que je ne perçois pas directement avec mes cinq sens et notamment avec la vue, l’ouïe et le toucher.

Cette ouverture d’esprit grandissante, élargie, me laisse la possibilité de rentrer en relation avec toutes les richesses offertes par le monde subtil de la nature, le monde qui n’est pas manifesté de manière physique.

La nature m’aide en ce sens en me dévoilant ses messages si je lui ouvre mon esprit et mon cœur avec amour.

Sabine Becker

15 mai 2016

Crédit photo – Sculpture « L’Envol de Fondacaro ». Office de Tourisme de Saint Paul de Vence, site web de la photo http://www.saint-pauldevence.com/content/sculpture-l-envol-de-fonda…

Ce billet vous a plu, vous aide dans votre cheminement, vous aimez l’open source? Nous vous invitons à nous soutenir en faisant un don à l’association « Les Cercles vertueux – Prendre soin de Soi de l’autre et de la Terre ». Merci.


 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *